+41 78 710 40 53

Syndrome métabolique ou syndrome X

 

Le syndrome métabolique n’est pas considéré comme une maladie en soi mais un ensemble de signes physiologiques (facteurs) qui augmentent le risque de diabète de type 2 (non insulino-dépendant), de maladies chroniques, de maladies cardiaques, d’accident vasculaire cérébral… On parle de syndrome métabolique lorsque 3 ou plus des facteurs suivants sont présents : glycémie élevée, hypertension, HDL cholestérol basembonpoint abdominal, triglycérides élevés. Les signes avant-coureurs de problèmes de santé chroniques se développent de manière insidieuse sur de nombreuses années et ne sont pas toujours ressentis par la personne. J’appréhende ces facteurs de manière globale en utilisant principalement la nutrithérapie, l’homéopathie et un suivi bioénergétique.

Syndrome métabolique et Bioénergétique

Dans les cas compliqués avec valeurs élevées j’utilise la thérapie bioénergétique www.neshealth.com. Il s’agit d’un puissant outil de bien-être intégratif, permettant de corriger les distorsions énergétiques. Cet outil est actuellement le seul qui intègre les principes de la médecine traditionnelle chinoise, la biochimie, l’anatomie et les connaissances de la physique quantique. Cette thérapie s’inscrit dans un programme mensuel sur plusieurs mois (12 à 18 mois).

 

Syndrome métabolique et Hypnose

Selon les cas j’utilise l’hypnose pour agir sur les travers de vie qui amènent la personne à adopter une hygiène de vie qui ne lui est pas conseillée et qui fait le lit de troubles physiologiques néfastes sur le long terme. Au cours d’un interrogatoire détaillé je mets le doigt sur des habitudes de vie ou des façon de réagir face à l’environnement qui l’amènent à adopter une hygiène de vie qui ne lui convient pas. L’état hypnotique est un état d’être naturel que nous avons tous expérimenté sans nous en rendre compte. Cet état de veille généralisée, qui s’obtient aisément met à la disposition du patient les possibilités et capacités qui vont lui permettre de changer.

 

Syndrome métabolique et Homéopathie

Chaque personne est différente. Elle est pliée d’une certaine façon dès sa naissance et s’adapte à son environnement, par définition changeant de manière différente. Elle a des faiblesses, des désirs, des aversions, une façon d’être qui lui est propre et une tendance à réagir par son corps différente d’une autre personne (bronchites à répétition, troubles digestifs à répétition etc). C’est ce que l’on appelle en homéopathie le terrain d’une personne. Et chaque terrain à son ou ses remèdes homéopathiques qui peuvent permettre d’atténuer ses facteurs de risque. En prévention ou en curatif, j’utilise l’approche homéopathique seule ou en complément d’une thérapie complémentaire telle que la nutrithérapie, la bioénergétique ou l’hypnose.

 

Syndrome métabolique et Nutrithérapie

Dans le cas du syndrome métabolique, l’alimentation non physiologique est un facteur clé. La bonne nouvelle c’est que lorsque de nouvelles habitudes sont instaurées de manière progressive, les résultats sont assez spectaculaires. Une sensation de bien-être réapparait et pousse de façon presque « inconsciente » la personne à progresser dans ce changement de manière seule ou accompagnée car les effets sur le quotidien sont importants (fatigue, gestion des émotions, etc.).