+41 78 710 40 53

Peurs et phobies

 

La peur est une émotion fondamentale comme la joie, la tristesse et la colère. La peur est
universelle, inévitable et nécessaire. Elle est un système d’alarme. La peur normale
s’éteint vite et facilement une fois le danger passé. En revanche si la peur se déclenche
trop souvent à des seuils de dangerosité trop bas, elle devient pathologique. Ces peurs
pathologiques sont le terrain de la phobie qui se caractérise par des réactions physiques
incontrôlables et créent une gêne importante dans la vie d’une personne.

Peurs, phobies et Bioénergétique

L’outil bioénergétique que j’utilise dans ma pratique n’est pas une approche pertinente si la personne est gênée dans sa vie quotidienne par dans des peurs ou une phobie. En effet, l’hypnose voire l’homéopathie, selon les cas, est plus appropriée avec des effets plus rapides.
La thérapie bioénergétique que je pratique lors d’une pathologie chronique a des effets globaux sur la personne et donc sur son état émotionnel. En revanche je ne conseille pas
cette approche dans les cas de peurs et de phobies. Cela reviendrai à utiliser une lance à incendie pour éteindre une bougie.

 

Peurs, phobies et hypnose

Les peurs et les phobies caractérisées par des réactions physiques incontrôlables peuvent disparaître par une prise en charge en hypnose et les résultats sont rapides.
L’hypnose s’avère être une thérapie de choix lorsque la personne n’arrive pas ou plus à s’adapter à son environnement. En effet, l’état hypnotique permet à la personne d’agir sur sa réalité en faisant appel à ses propres ressources. De nouvelles structures vont alors se mettre en place spontanément et naturellement pour un changement durable.

 

Peurs, phobies et Homéopathie

J’utilise l’homéopathie selon les cas. Lorsqu’il s’agit d’un phénomène aigu qui ne se manifeste que très rarement avec des effets qui ne sont pas handicapants pour la personne (Une peur anxieuse face à une échéance importante ou un examen), l’homéopathie a son rôle. En chronique (peur de la mort, peur de la maladie etc.), la peur est souvent constitutive d’un terrain et d’une personnalité particulière. Dans ce cas un
traitement de fond, à suivre pendant quelques mois est conseillé suite à un questionnement approfondi qui me permettra de trouver le remède approprié.
L’hypnose est à mon sens plus adapté avec des résultats plus rapides lorsque la peur cause un réel handicap pour la personne dans sa vie quotidienne.

 

Peurs, phobies et Nutrithérapie

Lorsqu’une personne souffre d’une peur importante une d’une anxiété phobique provoquant des réactions physiques incontrôlables, la nutrition n’est d’aucun secours. Je conseille d’emblée l’hypnose thérapeutique et selon les cas l’homéopathie.