+41 78 710 40 53

Autisme et troubles du spectre autistique

 

Aujourd’hui un enfant sur 100 présente des troubles du spectre autistique qui se caractérise de façon plus ou moins sévère par une inadaptation à son environnement. Une prise en charge de l’enfant présentant des troubles autistiques par une approche globale utilisant plusieurs approches peut permettre à l’enfant de vivre normalement sans support médicamenteux ou de diminuer les troubles tout en continuant une médication mais en diminuant la dose.
Dans les troubles du comportement mon approche est intégrative et mes conseils s’adaptent à chaque forme de trouble du comportement et se réajustent au cours du suivi thérapeutique. Une prise en charge de 12 à 24 mois est nécessaire. Selon les cas l’approche nutritionnelle sera seule utilisée jusqu’à amélioration du bien-être, puis je pratique l’hypnose si cela est possible ou bien la thérapie homéopathique et un suivi bioénergétique. Mon approche est différente dans chaque cas et l’implication des parents est importante. L’amélioration des troubles est fonction du déséquilibre global de la personne.

Troubles du spectre autistique et Bioénergétique

Dans les cas sévères j’utilise d’emblée l’approche bioénergétique et la nutrithérapie. La bioénergétique permet de travailler en profondeur au niveau du champ vital et permet entre autres une action sur les métaux lourds, l’hyperperméabilité intestinale et le rééquilibrage de la flore intestinale dévastée chez les personnes présentant des troubles du spectre autistique. De plus, cet outil fonctionne par priorité et rééquilibre l’énergie du champ vital par étape. Pour plus d’informations : www.neshealth.com.
Ce suivi thérapeutique dure en moyenne de 12 à 18 mois et ne doit pas être interrompu en cours de route.

 

Troubles du spectre autistique et hypnose

Je propose des séances d’hypnose pour les parents et la fratrie qui doit vivre quotidiennement avec un enfant présentant des troubles autistiques. Souvent ces familles sont incomprises par leur propre famille ou leurs amis. Les parents ne peuvent pas laisser un enfant autiste seul et leur relation en souffre. La fratrie peut aussi souffrir d’un manque d’intérêt et un certain délaissement des parents au profit de l’enfant malade. L’autisme peut faire des ravages dans une cellule familiale et une aide aux parents est primordiale. L’hypnose permet une aide rapide. En effet, l’état hypnotique est un état d’être naturel que nous traversons tous, sans nous en rendre compte. Cet état de veille généralisée permet à la personne de reconfigurer son monde et ainsi de ne pas détruire sa vie en culpabilisant ou en ne focalisant que sur l’enfant malade.

 

Troubles du spectre autistique et Homéopathie

L’homéopathie est un traitement de choix que j’utilise d’emblée avec la nutrithérapie sur les bébés ou les jeunes enfants présentant des troubles du spectre autistique. Si la personne consulte à un âge plus avancé, et selon la particularité des troubles mon approche sera complétée par un suivi en bioénergétique. En homéopathie et dans ma façon de travailler en général, ce n’est pas le diagnostic qui est posé (nom donné) mais la personne que j’ai en face de moi qui m’importe. Je ne conseille par un remède par trouble mais un (des) remède(s) ou une approche par individu. Plus je connais la personne et plus j’affine mes conseils. Par un interrogatoire assez long, je recherche le ou les remèdes homéopathiques permettant une individualisation du traitement.

 

Troubles du spectre autistique et Nutrithérapie

Chez tous les enfants atteints de troubles du spectre autistique on retrouve une inflammation prénatale, des parasites et des microbes dans le sang qui ne devraient pas y être si la muqueuse intestinale était en bon état, et un déséquilibre de la flore intestinale entretenue par de la mal bouffe. J’utilise d’emblée la nutrithérapie quelle que soit la sévérité des troubles. Il s’agit d’enlever complètement certains aliments, d’intégrer quotidiennement d’autres aliments et de supplémenter avec des compléments alimentaires spécifiques. En parallèle et selon les cas j’utilise une approche homéopathique et/ou bioénergétique. Avec l’hypnose je travaille sur l’agressivité, l’anxiété, le mal-être si la situation le permet et je soutiens par cette même approche les parents ou la fratrie qui doit faire face quotidiennement au comportement de l’enfant autiste.